Nouveaux dossiers types d’appel d’offres : L’ARMDS forme les opérateurs économiques du Mali

La deuxième session de formation des opérateurs économiques sur les nouveaux dossiers types d’appel d’offres a démarré le lundi 5 octobre avec une quarantaine de participants divers horizons du secteur privé. Organisée par l’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de service public (ARMDS), tadalafil en collaboration avec l’Institut national de formation professionnelle pour le bâtiment, order les transports et les travaux publics (INFP-BTP), cette formation de cinq jours

entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme de formation 2015 de l’Autorité de régulation des marchés publics. L’ouverture de ladite session de renforcement des capacités était présidée par le représentant de l’ARMDS, Abdourazack Arboncana Maiga.

Dans ses mots de bienvenue, le Directeur général de l’INFP-BTP, Mohamed Salia Maïga a souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants. Il a ensuite salué le partenariat dynamique entre sa structure et l’ARMDS. Souhaitant une bonne session de formation aux participants, il a

Dans son discours d’ouverture, le représentant de l’ARMDS, Abdourazack Arboncana Maiga, a estimé que la présente session de formation vient à point nommé. «Après la session de formation des acteurs de la régulation, du contrôle et ceux de l’administration, il est normal de se tourner vers vous potentiel candidat à la commande publique afin de faciliter votre appropriation des nouveaux dossiers types dans le but de vous permettre de faire des offres de qualité », a-t-il déclaré. « Je ne doute point qu’au terme de la présente session, vous saurez judicieusement mettre à profit les nouvelles connaissances acquises non seulement dans vos activités quotidiennes mais aussi à la restitution des travaux aux collègues qui n’ont pas pris part à cette session », a souhaité M. Maiga.

Deuxième du genre à l’intention du secteur privé, la présente formation fait suite à la mise en vigueur de l’application des nouveaux dossiers types pour la passation des marchés de travaux ; des marchés de fournitures et/ou services connexes, des marchés de services courants et des marchés de prestations intellectuelles depuis le 23 juin 2015 par le ministre de l’Economie et des Finances.

A titre de rappel, c’est en guise d’assistance technique aux Etats membres dans le cadre de la transposition des directives communautaires sur les marchés publics dans leur ordre juridique national, l’UEMOA a élaboré les Dossiers standards régionaux d’acquisitions (DSRA). Ces DSRA s’inspirent des dossiers types d’appel d’offres de la Banque mondiale, de la BAD ainsi que des principes de la bonne gouvernance. Les nouveaux Dossiers types d’appel d’offres sont donc le fruit d’un effort de standardisation des instruments de passation et d’exécution de la commande publique entrepris par les autorités maliennes en charge des marchés publics pour assurer d’avantage d’efficacité et d’efficience.