ECOLE DES MARCHES PUBLICS

for sale helvetica,sans-serif; font-size: small;">Sur financement du Projet d’appui à la gouvernance économique (PAGE), l’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de service public (ARMDS) organise, depuis le 6 mars 2017, quatre sessions de formation sur les procédures nationales de passation, d’exécution, de contrôle et de règlement des marchés publics et des délégations de service public à l’intention de l’ensemble des acteurs de la commande publique de la région de Kayes. L’ouverture des travaux était présidée par le représentant du Gouverneur de région de Kayes, Moussa Ali Maiga, qui avait à ses côtés le Coordinateur du PAGE, Sory Bamba et le représentant de l’ARMDS, Abdourazack A. Maiga.     Au terme des 4 sessions de formations, les capacités de 160 acteurs des marchés publics seront renforcées.

Dans son intervention, le représentant de l’ARMDS a rappelé que l’Autorité a été créée en 2008 et a pour mission d’assurer la régulation du système de passation des marchés publics et délégations de service public. Pour ce faire, la formation et l’information des acteurs de la commande publique occupent une place de choix en vue du perfectionnement continue de tous dans le domaine des marchés publics. A le croire, entre 2013 et 2016, l’ARMDS a organisé dans la région de Kayes 18 sessions de formation pour un effectif total de 600 acteurs des marchés publics. Tout en invitant les participants à l’assiduité et à des échanges fructueux afin de tirer le maximum de profit de ces formations, Il a remercié les partenaires techniques et financiers pour leur appui financier dans le cadre de l’organisation des présentes sessions de formation. De son côté, Sory Bamba a expliqué que le PAGE est un projet d’appui institutionnel financé par la Banque africaine de Développement (BAD) à travers un Don du Fonds africain de développement. Selon lui, le PAGE ambitionne d’accompagner l’ARMDS pour former environ 700 acteurs de la commande publique au niveau régional dont 160 pour la Région de Kayes (40 acteurs de l’administration, 40 des collectivités territoriales, 40 du secteur privé et 40 de la société civile). Il a remercié l’ARMDS pour son implication effective à la réalisation de cette activité et le Cabinet Sec DIARRA, qui anime l’ensemble des 4 sessions de formation.